fbpx

Stars des sixties Icônes de la mode

Stars des sixties Icônes de la mode

Véritable icône de mode des sixties, Brigitte Bardot est restée à travers le monde le symbole d’un style à la française intemporel. À côté d’elle, Françoise Hardy ou Catherine Deneuve imposent également leur style.

L’engouement pour le vintage n’est décidément pas près de s’essouffl er ! Il n’y a qu’à voir le défi lé Dior lors de la dernière Fashion Week à Paris pour s’en rendre compte ! Dans nos dressings, on voit fl eurir des pièces tout droit sorties d’un autre temps qui s’harmonisent à merveille avec nos styles contemporains.

Décennie de toutes les folies vestimentaires, les années 1960 inspirent ainsi toujours autant les créateurs qui proposent aujourd’hui des looks rétros revus et corrigés afi n de nous donner une allure ultra-féminine. Bijoux XXL, mini-jupes, jupes à pois, lunettes papillon et bottes blanches, on adore se replonger dans les sixties !

La décennie de toutes les audaces

Les années 1960 sont sans aucun doute la décennie de toutes les audaces ! C’est elle qui consacre l’émancipation du corps de la femme et qui lui permet de s’affranchir de codes bourgeois et surannés. De grands créateurs comme Pierre Cardin, Yves Saint Laurent, Mary Quant ou André Courrèges révolutionnent le style féminin en taillant des silhouettes sur mesure et en dévoilant les jambes. Les motifs comme les pois, les rayures ou les formes géométriques s’emparent des robes, tandis que la tendance colorblock (avec la robe Mondrian) vient mettre de la couleur dans les tenues. Les icônes mode de l’époque – Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Françoise Hardy ou Twiggy – mettent sur le devant des podiums des matières inédites telles que le vinyle, le PVC, le métal ou le tissu lamé. C’est aussi la décennie où les pièces se font, a contrario, plus masculines, avec notamment l’arrivée en trombe du smoking et du pantalon. Pour la première fois, ces vêtements d’homme prennent place dans le dressing des femmes, représentatifs alors d’une mode unisexe. Côté accessoires, exit la discrétion et place au XXL ! Les lunettes se font tantôt futuristes, tantôt oeuvres d’art. On aime les montures larges et pop avec des couleurs chamarrées et des imprimés tape-à-l’oeil. Si les bijoux sont minimalistes, ils restent surdimensionnés. Enfin, les chaussures opèrent un tournant géométrique avec des talons carrés ou trapèze, et font la part belle aux bottes blanches, stars incontournables des sixties.


Françoise Hardy impose la chemise blanche. Quel que soit son style, elle reste un incontournable de nos dressings.

six fh01 14abd  six fh02 1a0f4 six fh03 31532


 Quand Bardot s’affiche avec sa jupe large à pois, la planète mode s’affole. Elle reste obligatoire pour les fans de mode rétro.

six bb01 d42ba six bb02 df666


 Les bottes blanches sont les stars incontestées des années 1960. On les aime façon cuissardes comme BB.

six bb03 7f1ca six bb04 96971


 Bijoux XXL, robes à pois, lunettes papillon… Une mode qui fait la part belle aux formes féminines.

six bb05 2f60a


 BB sans vichy, ce n’est pas vraiment BB. Depuis, le vichy n’a pas perdu sa place dans nos armoires. Avec BB et le vichy, c’est Sea, Sex and Sun assurés !

six bbvi01 0a5dc six bbvi02 a90c5 six bbvi03 b59b4 six bbvi04 9c444


En été, la robe au crochet nous donne un style bohème qu’on adore. Quand l’icône de la mode Twiggy s’affiche avec, les fashionistas de l’époque se l’arrachent illico.

croch01 ba570 croch02 03e72


 Pour la première fois, le smoking d’homme prend place dans le dressing des femmes, représentatif alors d’une mode unisexe. Yves Saint Laurent et son égérie Catherine Deneuve imposent leur style.

smo01 a8afa smo02 32a4c


 La mini permet d’exhiber nos belles gambettes et BB ne s’en prive pas ! Aujourd’hui, cuissardes et mini assurent toujours !

mini01 77672

 

L’engouement pour le vintage n’est décidément pas près de s’essouffl er ! Il n’y a qu’à voir le défi lé Dior lors de la dernière Fashion Week à Paris pour s’en rendre compte ! Dans nos dressings, on voit fl eurir des pièces tout droit sorties d’un autre temps qui s’harmonisent à merveille avec nos styles contemporains.

Décennie de toutes les folies vestimentaires, les années 1960 inspirent ainsi toujours autant les créateurs qui proposent aujourd’hui des looks rétros revus et corrigés afi n de nous donner une allure ultra-féminine. Bijoux XXL, mini-jupes, jupes à pois, lunettes papillon et bottes blanches, on adore se replonger dans les sixties !

La décennie de toutes les audaces

Les années 1960 sont sans aucun doute la décennie de toutes les audaces ! C’est elle qui consacre l’émancipation du corps de la femme et qui lui permet de s’affranchir de codes bourgeois et surannés. De grands créateurs comme Pierre Cardin, Yves Saint Laurent, Mary Quant ou André Courrèges révolutionnent le style féminin en taillant des silhouettes sur mesure et en dévoilant les jambes. Les motifs comme les pois, les rayures ou les formes géométriques s’emparent des robes, tandis que la tendance colorblock (avec la robe Mondrian) vient mettre de la couleur dans les tenues. Les icônes mode de l’époque – Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Françoise Hardy ou Twiggy – mettent sur le devant des podiums des matières inédites telles que le vinyle, le PVC, le métal ou le tissu lamé. C’est aussi la décennie où les pièces se font, a contrario, plus masculines, avec notamment l’arrivée en trombe du smoking et du pantalon. Pour la première fois, ces vêtements d’homme prennent place dans le dressing des femmes, représentatifs alors d’une mode unisexe. Côté accessoires, exit la discrétion et place au XXL ! Les lunettes se font tantôt futuristes, tantôt oeuvres d’art. On aime les montures larges et pop avec des couleurs chamarrées et des imprimés tape-à-l’oeil. Si les bijoux sont minimalistes, ils restent surdimensionnés. Enfin, les chaussures opèrent un tournant géométrique avec des talons carrés ou trapèze, et font la part belle aux bottes blanches, stars incontournables des sixties.


Françoise Hardy impose la chemise blanche. Quel que soit son style, elle reste un incontournable de nos dressings.

six fh01 14abd  six fh02 1a0f4 six fh03 31532


 Quand Bardot s’affiche avec sa jupe large à pois, la planète mode s’affole. Elle reste obligatoire pour les fans de mode rétro.

six bb01 d42ba six bb02 df666


 Les bottes blanches sont les stars incontestées des années 1960. On les aime façon cuissardes comme BB.

six bb03 7f1ca six bb04 96971


 Bijoux XXL, robes à pois, lunettes papillon… Une mode qui fait la part belle aux formes féminines.

six bb05 2f60a


 BB sans vichy, ce n’est pas vraiment BB. Depuis, le vichy n’a pas perdu sa place dans nos armoires. Avec BB et le vichy, c’est Sea, Sex and Sun assurés !

six bbvi01 0a5dc six bbvi02 a90c5 six bbvi03 b59b4 six bbvi04 9c444


En été, la robe au crochet nous donne un style bohème qu’on adore. Quand l’icône de la mode Twiggy s’affiche avec, les fashionistas de l’époque se l’arrachent illico.

croch01 ba570 croch02 03e72


 Pour la première fois, le smoking d’homme prend place dans le dressing des femmes, représentatif alors d’une mode unisexe. Yves Saint Laurent et son égérie Catherine Deneuve imposent leur style.

smo01 a8afa smo02 32a4c


 La mini permet d’exhiber nos belles gambettes et BB ne s’en prive pas ! Aujourd’hui, cuissardes et mini assurent toujours !

mini01 77672