fbpx

L’homme qui répare les femmes

L’homme qui répare les femmes
 

Prix Nobel de la paix 2018, le docteur Mukwege est internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes violées, durant 20 ans de conflits à l’est de la République Démocratique du Congo. Lundi 13 septembre à 20h, Caledonia diffuse le documentaire de Thierry Michel qui raconte sa lutte incessante pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les coupables. Fin 2012, le docteur est l’objet d’une nouvelle tentative d’assassinat, à laquelle il échappe miraculeusement. « Je voulais vraiment rendre hommage à une personnalité qui fait la fierté non seulement des Congolais mais des Africains, raconte le réalisateur Thierry Michel. Il y en a peu par génération, qui ont ce courage, cette abnégation, cette conviction qu’a le professeur Mukwege, qui pour moi est un peu le Nelson Mandela ou le Martin Luther King du Congo Zaïre. » Aujourd’hui, le professeur Mukwege n’est plus seul à lutter. À ses côtés, ces femmes auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, assoiffées de justice. « Certains documentaires sont d’utilité publique. Celui de Thierry Michel et Colette Braeckman est un coup de poing dans la mauvaise conscience de la communauté internationale », écrivaient nos consoeurs du magazine Elle, lors de sa sortie.

À ne pas manquer, lundi 13 septembre à 20h, sur Caledonia.

Prix Nobel de la paix 2018, le docteur Mukwege est internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes violées, durant 20 ans de conflits à l’est de la République Démocratique du Congo. Lundi 13 septembre à 20h, Caledonia diffuse le documentaire de Thierry Michel qui raconte sa lutte incessante pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les coupables. Fin 2012, le docteur est l’objet d’une nouvelle tentative d’assassinat, à laquelle il échappe miraculeusement. « Je voulais vraiment rendre hommage à une personnalité qui fait la fierté non seulement des Congolais mais des Africains, raconte le réalisateur Thierry Michel. Il y en a peu par génération, qui ont ce courage, cette abnégation, cette conviction qu’a le professeur Mukwege, qui pour moi est un peu le Nelson Mandela ou le Martin Luther King du Congo Zaïre. » Aujourd’hui, le professeur Mukwege n’est plus seul à lutter. À ses côtés, ces femmes auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, assoiffées de justice. « Certains documentaires sont d’utilité publique. Celui de Thierry Michel et Colette Braeckman est un coup de poing dans la mauvaise conscience de la communauté internationale », écrivaient nos consoeurs du magazine Elle, lors de sa sortie.

À ne pas manquer, lundi 13 septembre à 20h, sur Caledonia.

Chercher un article

Les archives


La Newsletter Femmes.nc


En kiosque :

Femmes.nc est un site du Groupe Melchior. ©